Zoubida Charrouf contre la désertification

Lutter contre la désertification et rendre autonomes les femmes berbères, voilà le programme ambitieux que s’était fixé Zoubida Charrouf. Professeure à la Faculté des Sciences de l’Université Mohammed V de Rabat au Maroc, cette ingénieure chimiste de formation a axé son travail sur la lutte contre la désertification. Sa ressource : l’arganier, une essence endémique du Maroc, avec la conviction profonde que toute tentative de conservation serait vaine sans la valorisation des produits de l’arbre et l’implication des communautés locales. Zoubida Charrouf a travaillé sur plusieurs plans, d’une part valoriser l’huile d’argan et d’autres part former les populations rurales, en particulier les femmes, à mieux gérer les plantations, améliorer le processus de fabrication… De cette initiative est née, il y a plus de vingt ans, une première coopérative, Amal –  espoir en arabe, qui regroupait des femmes isolées. Ces dernières ont pu améliorer leurs conditions de vie et accéder à une indépendance économique. Amal a été la première coopérative féminine créée au Maroc.

Aujourd’hui, c’est plus de 170 coopératives pour la production de produits à base d’huile d’argan qui ont vu le jour au Maroc. Le principe posé par Zoubida Charrouf – valoriser une ressource locale et en faire bénéficier les populations rurales – est désormais mis en œuvre pour d’autres produits et régions du Maroc.

Ça nous inspire parce que Zoubida Charrouf a su allier ses convictions profondes – sur la place des femmes dans  une société rurale encore très patriarcale – et son projet scientifique et économique. Son initiative, partant d’une problématique environnementale, a créé une dynamique favorable aux femmes en milieu rural.

Pour en savoir plus…
Article du CRDI Les femmes assurent la préservation de l’arganeraie aux portes du Sahara
Article CRDI « Amal » as in « Hope »
CRDI | CRDI – Centre de recherches pour le développement international

Société d’état canadienne, qui finance des travaux de recherche dans les pays en développement afin d’y favoriser la croissance, de réduire la pauvreté et d’impulser des changements positifs à grande échelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s