Quand le micro-crédit fait du renouvelable

Développer la micro-production d’énergie renouvelable dans un village isolé au Cambodge, c’est ce qu’a entrepris Doeurn Paoch. Doeurn, 30 ans, vit dans la province de Kampot au Cambodge avec son mari et ses deux enfants. Dans cette zone, la vie quotidienne -et notamment la cuisine quotidienne- souffre du manque d’électricité. Doeurn a donc décidé de se lancer dans l’installation de cuves produisant du biogaz (une source d’énergie qui provient de la dégradation de la matière organique comme l’excrément de vache en l’absence d’oxygène), d’abord pour elle et sa famille, puis pour les autres habitants de sa communauté.

Aujourd’hui, grâce à deux microcrédits de 600 et 700 dollars attribués par l’Institution de Microfinance SAMIC, partenaire local de MicroWorld, Doeurn est en mesure de fournir une source d’énergie durable et suffisante pour une famille entière.

Cela nous inspire parce que la micro-production de Doeurn est un projet parmi tant d’autres… à l’initiative de femmes qui veulent agir et entreprendre afin d’améliorer leur quotidien et acquérir une plus grande autonomie. Ce sont autant de projets adaptés aux besoins locaux, bons pour la communauté et l’environnement, souvent simples à réaliser par leur petite taille et engageants auprès des investisseurs solidaires.

Pour en savoir pluswww.microworld.org/fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s