L’Irritation Permanente

L’art en général est pensé comme une arme de mémoire, de combat, de sensibilisation et de changement. Robyn Orlin, surnommée en Afrique du Sud « l’Irritation Permanente » relève, à travers son œuvre, la réalité difficile et complexe de son pays. Elle créée des spectacles de danse, mêlant chant et théâtre, avec des compagnies éphémères dont les participants ne sont pas toujours des professionnels et sont recrutés notamment dans les townships de Johannesburg. Depuis ses premiers succès au milieu des années 1990, se mettre au service des interprètes est l’un des axes forts de son travail. Elle valorise les singularités des personnalités et des cultures. Elle aime être happée par les histoires des autres tout en y mettant son grain de sel. Ses spectacles sont souvent tonitruants, drôles et provocants.
Empêcheuse de penser et de danser en rond, c’est une artiste danseuse, chorégraphe, metteur en scène, scénographe, qui n’a pas fini d’en découdre ni avec son travail ni avec son continent d’origine, car les deux sont intimement liés.

Quelques uns de ses spectacles, aux titres incroyables :
1999, Daddy, I’ve Seen This Piece Six Times Before… l’a fait connaître en Europe.
2011, Have You Hugged, Kissed and Respected Your Brown Venus Today ?… s’empare du sujet de la Vénus hottentote.
2014, At the Same Time We Were Pointing a Finger at You… est à l’affiche à Avignon.

Cela nous inspire car elle essaye de réveiller les consciences sur les questions politiques, les travers de la société post-apartheid, le racisme, l’homophobie, la sexualité, la liberté, l’identité et la colonisation en utilisant l’art sous toutes ses formes.

Pour en savoir plus :
robynorlin
Son actualité

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s