Des médailles et un combat

« Ce qui est tellement cool dans mon engagement dans l’escrime, c’est que j’ai pu trouver un sport qui s’accommode de mes convictions religieuses et de mon désir de porter le hijab. Ce désir m’a conduit vers un sport que j’aime mais que je n’aurais sans doute jamais découvert autrement » explique Ibtihaj Muhammad qui a été la première athlète voilée à représenter les États-Unis dans des compétitions internationales.
Elle a remporté la médaille de bronze par équipes aux championnats du monde en 2011, 2012 et 2013. Lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de 2016, à Rio, elle défile avec le hijab au sein de la sélection américaine et effectue tous ses combats avec ce voile.

Aujourd’hui, elle s’investit à la Peter Westbrook Foundation, organisation new-yorkaise à but non lucratif qui se sert de l’escrime auprès de jeunes issus des quartiers défavorisés. « Je veux leur servir d’exemple et leur montrer que tout est possible avec de la persévérance », explique-t-elle.

Cela nous inspire parce que dans un contexte de radicalisation de la pensée et d’amalgame des comportements autour de la question de l’islam, elle fournit un exemple d’accomplissement, de rassemblement et de respect de la foi d’autrui.

Pour en savoir plus…
Ouvrir une nouvelle frontière pour l’escrime

ibtihaj2

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s