Art collaboratif

« Renverser l’image anxiogène du masque anti-pollution pour en faire un moyen d’expression créative et de solutions écologiques », voilà le travail artistique de Wan Feng. Elle est à l’origine de l’idée de Maskbook et co-initiatrice de l’initiative, conçue à l’occasion de la COP21 par l’association Art of Change 21. C’est elle qui trouvera le nom de l’initiative et expliquera son choix en ces termes « En chine, nous n’avons pas Facebook, mais comme nous portons tous des masques contre la pollution, si nous l’avions, Facebook devrait s’appeler Maskbook ».

Maskbook est une action internationale, participative et créative sur le lien entre la santé, la pollution et le réchauffement climatique, qui utilise le masque comme symbole. Divers modes d’expression sont proposés : ateliers créatifs, application mobiles, galerie photo, expositions. Wan Feng anime le projet en Chine et en Asie.

Aujourd’hui, Wan Feng propose des ateliers partout dans le monde pour réaliser des masques anti-pollution créatifs. Fin septembre 2016, elle a animé un atelier à la Biennale de photographie de Daegu en Corée et en octobre lors du Belong Forum China de Pékin et Shanghai.

Cela nous inspire parce que son travail mobilise sur les enjeux liés à la pollution de manière interactive. Elle utilise l’humour et un ton décalé pour communiquer sur un thème sombre et anxiogène.

Pour en savoir plus :
Maskbook

maskbook2

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s