Bibliothèque – Courage de femmes

Sœur Emmanuelle, Annabelle Cayrol, Jacques Duquesne, “J’ai 100 ans et je voudrais vous dire… »

“Un petit bout de femme qui a réalisé de grandes choses, sans chercher la gloire ou la reconnaissance. Beaucoup de sagesse, d’ouverture aux autres et aux autres religions. Un exemple de personne bien avec elle-même.” Claire

http://www.babelio.com/livres/Sur-Emmanuelle-Jai-100-ans-et-je-voudrais-vous-dire/86836

https://www.lejourduseigneur.com/homelie/jai-cent-ans-et-je-voudrais-vous-dire/

Pour le plaisir regarder et savourer la video de Soeur Emmanuelle, intégrale du « questionnaire de Proust », « Bouillon de culture »

https://www.youtube.com/watch?v=7tcDxYu2yFM

soeur-emmanuelle

Marguerite Abouet, ”Aya de yopougon »

“une bande dessine colorée, drôle, sensible et sérieuse sur les jeunes femmes africaines, leur aventures, leur esprit combatif, souvent philosophe et qui innovent face à une société souvent difficile à faire évoluer. Je me sens totalement solidaire de ces femmes”. Sarah

http://www.gallimard-bd.fr/ouvrage-A57311-aya_de_yopougon.html

Betty Mahmoody, « Jamais sans ma fille »

« Ça lecture date … mais m’avait énormément touchée. Dans cette histoire vraie on y découvre la place des femmes dans la société iranienne. C’est l’histoire bouleversante d’une femme qui tente, par tous les moyens de s’échapper d’Iran avec sa fille pour fuir son tyran de mari. Par amour pour sa fille, Betty va se battre et trouver de l’aide pour s’enfuir. Beau récit qui prône la liberté et l’espoir. Bel exemple de ténacité, de courage, d’amour. » Anne Sophie

Pour en savoir plus : http://www.babelio.com/livres/Mahmoody-Jamais-sans-ma-fille/16844

http://www.lexpress.fr/culture/livre/vers-la-liberte-la-fille-de-jamais-sans-ma-fille-raconte-son-histoire_1280396.html

jamaissansmafille

Fabienne Verdier, « Passagère du silence »

« C’est le récit d’une femme hors du commun et de sa quête des secrets de l’art antique chinois (pour une période où la Chine s’ouvre à peine). A la recherche de la beauté et de la perfection sous l’égide de son maitre, Fabienne Verdier s’ouvre à elle-même. Sa détermination à affronter les obstacles sont une magnifique leçon, son récit est d’une grande humilité. » Virginie

Pour en savoir plus : http://www.babelio.com/livres/Verdier-Passagere-du-silence–Dix-ans-dinitiation-en-Chi/22397

http://l-or-des-livres-blog-de-critique-litteraire.over-blog.com/article-24743651.html

Anne Garrigue, « Japonaises, la Révolution Douce »

« Magnifique portrait du Japon où les femmes sont actrices de changement, par petites touches, chaque jour dans de petits actes a priori isolés mais qui ensemble révolutionnent un pays » Virginie

En savoir plus : http://www.editions-picquier.fr/catalogue/fiche.donut?id=150

https://www.senscritique.com/livre/Japonaises_la_revolution_douce/107590

japonaiseslarevolutiondouce

Ma Yan, “Le journal de Ma Yan”

J’ai choisi ce livre “pour le témoignage très dur de Ma Yan, petite Chinoise de la province du Ningxia qui décrit la difficulté pour les petites filles, issues d’un milieu rural très pauvre, de faire des études. Ce journal intime est la seule façon pour elle de garder un lien avec l’enseignement, elle écrit sur des feuilles de papier quand ses parents ont suffisamment d’argent pour en acheter et que son père utilise, très souvent, pour fumer ses cigarettes.

Sa mère, dans un geste de désespoir ultime, donnera ses feuilles à un français de passage dans le village. Il s’avère que c’est un journaliste de Libération Pierre Haski, qui, le premier découvrira la teneur de ces contenus… Il fera publier ce journal intime, permettant à Ma Yan de retourner à l’école…” Laetitia

Pour en savoir plus : www.babelio.com/livres/Yan-Le-Journal-de-Ma-Yan/42430

http://www.bibliomonde.com/livre/journal-ma-yan-5021.html

En Chine, dans les rues de TONGLI, province de Jiangsu, Olivier BARROT nous raconte l’histoire publié dans « Le journal de MA YAN » :  http://www.ina.fr/video/2530581001

le_journal_de_ma_yan

Toni Morrison, ”Beloved »

“C’est poétique, combattant, c’est un livre sur la liberté, la maternité, la folie, le courage des femmes, une vraie ouverture aussi sur la culture Américaine. Avec ce livre j’ai vraiment compris ce que signifiait être une femme noire aux Etats-Unis”. Sarah

http://www.babelio.com/livres/Morrison-Beloved/7503

http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/1480

Agota Kristof ,”Le Grand Cahier » « La Preuve  » et  » Le Troisième Mensonge »

“Le régime autoritaire vu des yeux d’une femme et de l’enfance, une écriture incroyable et qui m’a emmenée direct dans l’âme slave !” Sarah

http://www.babelio.com/auteur/Agota-Kristof/4766

http://next.liberation.fr/livres/2011/07/28/l-enigme-irresolue-d-agota-kristof_751877

agota-kristof-le-grand-cahier

Zana Muhsen, « Vendues ! »

« Deux sœurs Anglaises d’origine Yémenite sont vendues par leur père et envoyées dans un pays complètement étranger. Elles vont devoir se battre pendant des années pour réussir à échapper de cet enfer. Ce livre a été un électrochoc pour moi. Après l’avoir lu, j’ai pris conscience de l’importance de se battre pour les droits des femmes dans tous les pays sans distinction de religion, de couleur de peau ou d’âge. Les femmes ne sont pas des objets qui appartiennent à leur mari, à leur père ou à leur frère. » Asenet

Pour en savoir plus : http://www.babelio.com/livres/Muhsen-Vendues/35296

vendues

Jennifer Clément, « Prières pour celles qui furent Volées »

« Un livre qui décrit le quotidien des filles dans les montagnes de Guerrero au Mexique, une des régions dans laquelle on déguise les filles en garçon, on les cache dans des trous creusés dans la terre pour éviter de se les faire voler par les cartels de la drogue.

Ce livre m’a bouleversé car en plein XXIème siècle il y a encore des femmes qui doivent lutter jour après jour pour survivre dans des circonstances identiques. Dans une région dans laquelle il ne reste plus d’homme pour protéger les femmes, elles s’accrochent avec détermination pour survivre. » Asenet

Pour en savoir plus : http://www.babelio.com/livres/Clement-Prieres-pour-celles-qui-furent-volees/630509

prierespourcellesquifurentvolees

Lydia Cacho, « Trafic de femmes. Enquête sur l’esclavage sexuel dans le monde »

« J’ai beaucoup aimé ce livre même si, par moment, j’avais du mal avec sa cruauté. Il décrit tout un travail d’investigation journalistique dans les réseaux de prostitution dans le monde.

Il m’a permis d’avoir un regard différent sur l’esclavage sexuel à travers le globe car il y a des témoignages aussi bien des victimes que des trafiquants et des clients. » Asenet

Pour en savoir plus : http://www.babelio.com/livres/Cacho-Trafics-de-femmes–Enquete-sur-lesclavage-sexuel/383134

http://www.alternatives-economiques.fr/trafics-de-femmes-enquete-lesclavage-sexuel-monde/00072037

traficdesfemmes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s